•  

     

     Aujourd'hui je viens vous parler d'un légume sec savoureux et coloré :

    la lentille corail

    La lentille corail est une variété de lentille décortiquée d'une belle couleur orangé avant cuisson, devenant beige une fois cuite.

    Riche en protéines et en fibre, elle peut se consommer chaude : en purée, en soupe, ou froide en salade.

    Elle se marie très bien dans la cuisine indienne avec du lait de coco et du curry.

     

    Un peu de couleur dans l'assiette !

    Et pour vous donner envie de la découvrir, voici une recette simple et délicieuse :

    Poêlée de lentilles corail à la forestière

    Un peu de couleur dans l'assiette !

    Ingrédients (pour 2 personnes) :

    • 1 verre de lentilles corail 
    • 1 gros oignon
    • 5 champignons frais
    • 1 cuillère à café d'herbes de Provence
    • Sel, huile d'olive

     

    Préparation :

    Faire revenir l'oignon dans une cuillère soupe d'huile d'olive, ajouter les lentilles et laisser dorer quelques minutes. 

    Pendant ce temps, couper les champignons en tranches fines, les ajouter à la préparation avec une pincée de sel et les herbes de Provence.

    Ajouter un verre d'eau froide et laisser cuire 15 minutes à feu très doux en mélangeant de temps en temps.

    Servir chaud en accompagnement ou froid en salade.

     

     

     

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Les petits trucs sympas en cuisine !

    Vous allez vous demander ce que le titre de cet article veut bien dire....et ce qu'il y a derrière la tête de kahouette.

    Eh bien, une recette purement délicieuse qui va vous étonner. La betterave en gâteau moelleux. Si, si, c'est possible, suivez le guide !

    Moelleux à la betterave

    La betterave au dessert !

    Préparation : 10 mn - Cuisson : 20 mn

    Ingrédients :

    75 g de farine de maïs - 75 g de farine de riz - 1 betterave cuite - 160 ml de lait d'amande - 20 ml d'huile d'olive - 100 g de sucre blond (ou 50 de sucre complet) - 1 œuf - 1 sachet de levure.

    Mise en oeuvre

    Couper la betterave en gros morceaux et la mixer avec le lait d'amande et l'huile d'olive.

    Mélanger les deux farines avec la levure. Ajouter l’œuf et mélanger. Ajouter le sucre et mélanger à nouveau.

    Incorporer ensuite la betterave mixée, bien mélanger pour que la pâte soit bien rose foncé et homogène.

    Verser au 3/4 dans des moules à muffins en silicone et mettre au four pendant 20 mn à 180°C (Th 6).

    La betterave au dessert !

    Voilà un petit dessert sympa comme tout et qui est très léger, très digeste. Vous m'en direz des nouvelles si vous le testez.

    La betterave au dessert !

     

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • Gâteau au chocolat

     

    Je continue mes recherches de recettes sans gluten et sans lactose....et comme je suis gourmande, il n'est pas question, mais alors pas question du tout que je me prive de desserts ou douceurs....non mais !

    J'ai testé ces jours-ci un gâteau qui n'a pas eu le temps de sécher....je l'ai boulotté en un rien de temps ! Normal il est trop bon.

    Voici la bête....

    Gâteau au chocolat

    Ingrédients : pour 6 personnes 

    4 œufs - 75 de sucre (sirop d'érable pour moi) - 75 g d'huile neutre (pour moi de coco) - 200 g de chocolat à 85% - 75 g de farine (pour moi de riz complet) - 1/2 sachet de levure (pour moi la poudre à lever sans gluten) - 2 c à s de rhum (si vous aimez, j'en ai mis personnellement)

    Préparation : 20 mn - Cuisson 35 mn

    Préchauffer le four à 180°C

    Casser les œufs, séparer les blancs des jaunes et les monter en neige ferme. Réserver.

    Faire fondre le chocolat avec l'huile. Réserver. 

    Mélanger la farine avec la levure.

    Réunir tous les éléments de façon délicate à la spatule pour obtenir une belle pâte homogène.

    Verser dans un moule chemisé et enfourner dans une premier temps pour 25 mn à 180°C. Au bout de ce temps, baisser le four à 150°C et continuer la cuisson pendant 10 mn.

    Sortir le gâteau du four et le laisser refroidir sur une grille.

    Gâteau au chocolat Gâteau au chocolat

      Que voulez-vous que je vous dise...une pure merveille....je vous conseille fortement de suivre la recette avec mes ingrédients et je peux vous affirmer que vous vous régalerez ! 

    Gâteau au chocolat

    Partager via Gmail

    16 commentaires
  • C'est la saison...

    Les voici sur les étals des marchés et dans les grandes surfaces : les asperges !

    C'est la saison des asperges !

    Il y en a douze espèces en Europe, toutes comestibles.
    La blanche n'est en fait jamais sortie de terre. La pointe de la violette, elle, a vu le soleil. En revanche, la verte pousse a l'air libre et c'est une réaction naturelle au soleil (la synthèse chlorophyllienne) qui lui donne sa couleur.  

    De la famille des Asparagaceae, ce sont les pousses issues des tiges souterraines (rhizomes) que l'on mange. Ces pousses peuvent atteindre jusqu'à 1,5 mètre. La plante a besoin d'un terrain sablonneux pour s'épanouir.  

    C'est la saison des asperges !

    On cuisine les asperges vertes, blanches ou violettes. Pour bien les choisir, il faut s'assurer que les tiges sont fermes et cassantes, d'épaisseur égale (pour une cuisson homogène) et que le la pointe est bien serrée. Plus le talon (la partie la plus basse) est humide, plus la cueillette est récente.  

    C'est la saison des asperges !

     

    Seule l'asperge verte n'a pas besoin d'être épluchée. Attention : on n'épluche pas jusqu'à la pointe, uniquement jusqu'à trois centimètres sous la pointe.  

    L'asperge est riche en potassium, en calcium, en magnésium et en vitamines B9, C et E. Sans oublier les fibres, parfaites pour stimuler le transit intestinal. Ce légume, également antioxydant, contient aussi des dérivés de soufre, qui donnent une odeur particulière à l'urine. 

    Bonne nouvelle pour les formes, 100 g (soit 2 à 5 asperges selon l'épaisseur) représentent 30 calories. 

    L'asperge vient des zones tempérées d'Eurasie. En France, on en cultive en Aquitaine, en Languedoc-Roussillon et dans le Centre. La Chine est le premier producteur mondial, suivie du Chili et de l'Allemagne. 

     

    C'est la saison des asperges !

    Tarte aux épinards, asperges et gruyère

    Préparation: 20 mn 

    Cuisson: 50 mn 

    6 personnes 

    Ingrédients :

    1 pâte brisée 

    15 asperges vertes  

    250 g d'épinards  

    3 oeufs 

    70 g de gruyère râpé 

    20 cl de crème fraîche 

    1 pincée de noix de muscade râpée 

    Sel, poivre du moulin 

    Mise en oeuvre :

    1. Préchauffer le four à 180 °C. 

    2. Étaler la pâte brisée en forme de rectangle. Beurrer un moule à tarte rectangle, placer la pâte dans le moule, piquer à l'aide d'une fourchette. Recouvrir de papier sulfurisé, puis de haricots secs ou de riz. Enfourner 15 mn. 

    3. Auparavant couper les queues pour avoir des asperges de la même longueur que la largeur du moule. les faire cuire à la vapeur pendant 20 à 30 mn (vérifier la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau). Les égoutter.

    4. Presser les épinards, après cuisson rapide au cuit-vapeur également, avec une fourchette à travers un chinois pour enlever l'excédent d'eau. Enlever les queues pour ne garder que la partie verte, saler et poivrer. 

    5. Dans un grand saladier, battre les œufs avec la crème, ajouter le fromage et la muscade. Saler et poivrer. 

    6. Sur le fond de pâte précuit, étaler les épinards, les répartir. Verser l'appareil aux œufs sur les légumes et enfourner pour 35 min.  

    C'est la saison des asperges !

     

    C'est la saison des asperges !C'est la saison des asperges !

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Petites quiches sans pâte aux brocoli, tofu et moutarde à l'ancienne

    Petites quiches sans pâte aux brocoli, tofu et moutarde à l'ancienne

    Aujourd'hui, une recette très simple et savoureuse que j'ai réalisée dans des moules silicone plutôt que dans un plat à tarte traditionnel.

    Petites quiches sans pâte aux brocoli, tofu et moutarde à l'ancienne

    Ingrédients :

    3 œufs

    100 g de farine (mix sans gluten pour les intolérants, pour moi 50 g  de farine de lupin + 50 g de farine de pépins de raisin)

    50 cl de lait de soja

    3 c à s de moutarde à l'ancienne

    3 échalotes

    1 bouquet de brocoli

    200 g de tofu

    Préparation :

    Détailler le brocoli en petits bouquets. Les précuire quelques minutes à la vapeur.

    Émincer finement les échalotes. Les faire revenir 3 mn dans un filet d'huile d'olive.

    Battre les œufs avec la moutarde. Délayer la farine dans la moitié du lait de soja, puis verser le restant du lait. Mélanger aux oeufs, saler, poivrer.

    Incorporer les échalotes, les brocolis et le tofu coupé en petits morceaux.

    Répartir dans de petits moules en silicone ou dans un plat à tarte et enfourner 25 mn à 180°C.

    Servir tiède ou froid avec une salade, type roquette ou mesclun.

    Petites quiches sans pâte aux brocoli, tofu et moutarde à l'anciennePetites quiches sans pâte aux brocoli, tofu et moutarde à l'ancienne

    Partager via Gmail

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique